Les travaux du projet d’interconnexion électrique Côte d’Ivoire – Liberia – Sierra Leone – Guinée avancent à grand pas. C’est du moins ce qu’annonce TRANSCO, l’entreprise en charge de ce grand projet électrique.

Sur sa page Facebook, elle a annoncé lundi 26 juillet 2021 que la sous-station de N’zérékoré pourrait être opérationnelle d’ici à décembre 2021.

« La section ligne de transmission de Yéképa (Liberia) à N’zérékoré (Guinée) est complète à peu près 95 % . La construction de la sous-station de N’zérékoré progresse fortement. La sous-station devrait être terminée d’ici à décembre 2021 », peut-on lire sur la page Facebook de Transco.

À N’zérékoré, les travaux continuent sur le site et pendant ce temps, l’entreprise Kama s’occupe du câblage.

Récemment, le maire de la commune urbaine, Moriba Albert Delamou a annoncé que le courant sera lancé le 15 août prochain. Une information réitérée par le gouverneur Mohamed Gharé.

La ville de N’zérékoré aura-t-elle le courant en août alors que la fin des travaux de la sous-station est prévue en décembre ? C’est la question que se pose bon nombre d’observateurs.

Mais selon une source proche du projet contactée par Kibaro224.com, Transco est en train de voir comment brancher N’zérékoré sur la ligne de Yéképa au Liberia en attendant la fin des travaux de la sous-station. Notre source précise qu’il est donc possible que N’zérékoré puisse avoir le courant en août si cette option marche.

Facely Konaté