Un mort et des habitations calaminées. C’est le bilan de l’incendie qui s’est déclaré mercredi, 05 février 2020 dans la localité de Balamoussadou, sous-préfecture de Geuasso, préfecture de Lola.

Selon nos informations, c’est dans la matinée et plus précisément aux environs de 11 heures que ce drame s’est produit pendant que les habitants, pour la plupart, étaient partis dans leurs champs.

Selon le maire de Geuasso, un feu de brousse est à l’origine de cet incendie qui a ravagé 33 cases et leurs contenus et tué un bébé de deux ans.

« Hier, j’ai été informé par les autorités du village qu’il y a eu un incendie. Et effectivement quand je suis allé sur les lieux, j’ai constaté que les dégâts étaient importants. Un enfant de deux ans a trouvé la mort. Quand il a vu le feu, il est allé se réfugier dans une autre case, et cette case a été aussi atteinte par le feu. Aussi, plus de 100 sacs de riz padis ont également été réduits en cendre« , a expliqué Ibrahima Diabaty Doré.

Poursuivant, il dira que les victimes sont actuellement sans abris. M. Doré demande donc de l’aide auprès des personnes de bonnes volonté et du gouvernement.

Il faut rappeler que Kabayandou, une autre localité de la préfecture de Lola a été touché récemment par un incendie qui a touché 133 cases et plusieurs objets.

Konaté