Une mission des nations unies conduite par Mohamed Ibn Chambas séjourne actuellement en Guinée. Elle s’inscrit dans le cadre d’une sortie de crise dans le pays.

Dans son agenda, l’émissaire onusien a rencontré ce lundi 27 janvier, les leaders du FNDC.

Au sortir de cet entretien et devant les journalistes, M. Chambas a indiqué avoir invité les responsables du FNDC à s’abstenir des violences lors des manifestations.

« Au regard de la situation de notre sous région, notamment dans l’Union Mano River où la paix est encore fragile, on ne peut pas se permettre une crise en République de Guinée. Nous avons cinq autres élections majeures dans la sous-région sans parler de terrorisme. J’ai invité le FNDC à s’abstenir tout acte de violence dans les activités », a-t-il rappelé.

Poursuivant, il a invité les Guinéens à cultiver la paix et l’État de droit dans le pays.

« Les Guinéens doivent chercher rapidement des voies et moyens de sortir dans cette crise et de se concerter sur la recherche du consensus vers le développement partagé, le renforcement de la démocratie, l’État de droit et le bien-être de tous », a-t-il ajouté.

Les leaders du FNDC quant à eux, se disent contents de cette visite et comptent mettre à la disposition de l’émissaire des Nations unies, des preuves palpables des exactions policières en Guinée.

Abdoulaye Ben Kaba