Les parlementaires guinéens étaient ce lundi 23 décembre 2019 à l’hémicycle pour adopter la loi de finances exercice 2020. A l’ordre du jour, figurait aussi la présentation d’un projet de construction d’un nouveau siège de l’assemblée nationale.

Il s’agit d’un projet obtenu à travers un partenariat signé entre la Guinée et la République populaire de Chine. C’est le président de la commission de l’aménagement du territoire, honorable Demba Fadiga, qui l’a présenté ce lundi aux 75 députés présents à l’hémicycle, à travers une projection.«Ce site comprendra l’hémicycle d’une capacité 400 personnes dont 200 députés, le bloc administratif, le restaurant. A ces bâtiments, s’ajouteront des installations accessoires tels que le terrain du sport, l’éclairage, la clôture et tous les aménagements concernant la télévision et la radio. Le coup du projet est de 274 millions 260 mille francs guinéens soit 39 millions 022 mille 236 dollars», a t-il expliqué.

Cependant, pour l’exécution de ce projet, il y a des préalables pour les deux partenaires. Pour la partie guinéenne «L’obligation était faite de trouver le site et grâce au ministère de la ville et de l’aménagement du territoire, ce terrain est obtenu avec une superficie de 32697m². Maintenant, il nous appartient d’exécuter les travaux d’adduction d’eau pour relier le site au réseau d’eau de la SEG, l’alimentation en courant électrique avec des transformateurs de 1000 KW, la viabilisation du site, l’aménagement de l’espace vert, l’enlèvement des algues qui s’y trouvent ; et la sécurité du site incombe également à la partie guinéenne.», a précisé l’honorable Fodé Marega avant d’ajouter que« le coup de ces préalables est estimé à 10 milliards de francs guinéens et les travaux doivent être réalisés d’ici cinq (5) mois.

Selon le parlementaire, ce nouveau siège de l’assemblée nationale sera construit au centre directionnel de Koloma entre le rond-point de Bambéto et le nouveau bâtiment de l’ARPT.

Boubacar Barry