C’est un soutien de taille que président guinéen, Alpha Condé vient d’avoir dans sa quête pour une nouvelle constitution qui devrait aboutir à un troisième mandat. En effet, réunies ce dimanche 22 septembre 2019 à Conakry, les organisations patronales ont décidé d’apporter leur soutien au projet de changement constitutionnel.

Les trois organisations patronales de Guinée, le CNPG-G (conseil national du patronat de Guinée), le PAG (patronat de Guinée) et la CPEG (Confédération des patronale des entreprises de Guinée(CPEG) après plus de deux (2) heures de discussions, ont à travers leur porte-parole Ismaël Keita, déclaré leur position qui sera transmise demain lundi 23 septembre 2019, au premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana.

« Nous disons que l’ensemble des trois patronats, sont en faveur d’une nouvelle constitution en Guinée. Le secteur privé guinéen, a dit oui à cette nouvelle constitution. Mais elle demande qu’elle soit associée à la rédaction du texte qui sera proposé au peuple de Guinée », a déclaré Ismaël Keita, président du patronat de Guinée (PAG).

Il faut rappeler que ces organisations patronales ont par ailleurs exprimé leur soutien à la CENI qui a fixé la date des élections législatives au 28 décembre 2019.

Abdoulaye Ben Kaba