L’émissaire des Nations-unies a rencontré cet après midi du mardi 10 mars 2020, les leaders du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) au siège dudit front.

Au sortir de cette rencontre, Mohamed Ibn Chambas a décliné à la presse ce sur quoi il a été question.

« Comme vous le savez d’importants développements sont survenus après ma dernière mission. Entre autre le report des scrutins du 1er mars. Les Nations-unies continuent de suivre avec beaucoup d’attention tous ces développements. Ce report pourrait constituer une opportunité pour les acteurs politiques et sociaux en vue de la recherche de solutions consensuelles pour des scrutins apaisés et participatifs. C’est dans cette optique que s’inscrit ma mission, qui me permettra de m’entretenir avec les acteurs et les partenaires pour voir comment nous pourrons ensemble faire évoluer les choses« , dit-il.

Poursuivant, Ibn Chambas a rappelé les leaders du FNDC à la retenue et aux dialogues. « Jai réaffirmé la disponibilité et l’engagement des Nations-unies à accompagner les efforts de la Guinée pour trouver des solutions consensuelles à la crise actuelle. J’ai par ailleurs rappelé les leaders du FNDC à la retenue, à privilégier le dialogue pour une consolidation des acquis démocratiques et économiques. », a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, le FNDC avait appelé à une journée de résistance active ce mardi, un appel qui n’a d’ailleurs pas été suivie dans la capitale Conakry.


Abdoulaye Ben Kaba