Face à la montée de la tension en Guinée suite à l’appel du front national pour la défense de la constitution (FNDC) pour des manifestions contre le changement constitutionnel, le lundi 14 Octobre 2019, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) vient de donner des consignes aux enseignants et élèves du pays.

Le SLECG invite les enseignants et enseignants-chercheurs de rester à la maison et demande aux parents d’élèves de garder leurs enfants à domicile pour des mesures de sécurité à partir du lundi 14 octobre 2019 jusqu’à la fin des manifestations.

Ci-dessous, la déclaration du SLECG :

Konaté