Comme annoncé précédemment, les membres et leaders du FNDC arrêtés à la veille de la manifestion contre un troisième mandat du Président Alpha Condé seront jugés ce mercredi 16 octobre 2019, a appris kibaro224.com auprès des avocats.

Au rôle d’audience de ce mercredi au TPI de Dixinn, ce sont Abdourahmane Sano coordinateur national du FNDC, Alpha Oumar Soumah alias « Bill de Sam », Mamadou Bobo Bah, Ibrahima Diallo, Mamadou Sanoh, Sékou Koundouno, Abdoulaye Oummou Sow, Baïllo Barry qui vont comparaître. Ils sont poursuivis pour « manœuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique et à occasionner des troubles à l’ordre public ». Faits prévus et punis par l’article 561 du code pénal.

Nous y reviendrons.

Konaté