Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) était devant la presse ce lundi 16 décembre, à la maison commune des journalistes de Kipé. Il était question de faire le point sur les mécanismes et les moyens officiels pour une contribution financière citoyenne en faveur du mouvement.

« Il y a un besoin de mobilisation de ressources raison pour laquelle nous nous sommes lancés dans cette campagne… Nous sommes en face des défis financiers, s’il y a des morts il faut assister les familles, s’il y a des incarcérations ou abus, il faut soutenir nos camarades, il faut qu’on organise nos manifestations ; tout cela a un coup. Donc nous avons lancé cette opération pour commencer à booster cette recherche du financement et qu’on sache que c’est le peuple qui finance les activités du FNDC.», dira Abdourahamane Sano coordinateur du FNDC.

Poursuivant, il lance un appel aux différentes antennes de se mobiliser surtout celles de l’étranger.

« Nous attendons la contribution de nos antennes, chaque franc compte et tout le monde peut y participer et nous attendons la contribution de tous. Nous voudrions que les entennes du FNDC se mobilisent surtout celle de l’étranger.», a-t-il lancé.

Une plateforme de paiement (www.godfundme.com) est donc mise en place pour tous ceux qui désirent contribuer pour le mouvement.

Abdoulaye Ben Kaba