Fermée depuis maintenant un an (fin septembre 2020) par le président déchu Alpha Condé pour des « raisons de sécurité », la frontière sénégalaise rouvre à partir de ce mercredi 29 septembre 2021. Une décision des nouvelles autorités du pays.

Avant la présidentielle du 18 octobre 2020, le président guinéen à l’époque, Alpha Condé avait décidé de la fermeture de plusieurs frontières notamment avec la Guinée-Bissau et le Sénégal. Motif avancé à l’époque : « raisons de sécurité ». Dans un communiqué lu à la télévision nationale mardi 28 septembre 2021, la junte a annoncé la réouverture de la frontière avec le Sénégal, la dernière jusque-là fermée.

« Conformément au communiqué numéro 19 relatif à la situation sécuritaire et sanitaire au niveau de nos frontières terrestres et vu le rapport fourni par les acteurs concernés de la région de Labé et de Boké, le président du CNRD décide la réouverture de la frontière guinéo-sénégalaise à compter du mercredi 29 septembre 2021 », peut-on lire dans le communiqué du Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD).

La junte instruit par ailleurs les services sanitaires ainsi que l’ensemble des forces de défense et de sécurité d’accroître la vigilance et la rigueur au niveau de tous les points de sortie et d’entrée.

Konaté