La chambre de commerce, de l’industrie et de l’artisanat de Guinée (CCIAG) était à son tour ce lundi 23 septembre, au palais de la Colombe. C’est dans le cadre des consultations entamées il y a quelques semaines par le Premier ministre, Kassory Fofana. Cette organisation, par la voix de son président était venue exprimer son soutien pour l’adoption d’une nouvelle constitution.

« La Chambre du commerce est une structure parapublique qui a pour mission d’accompagner l’Etat vers les structures privées », a rappelé Mamadou Baldé.

Poursuivant, il a réaffirmé son soutien pour l’adoption d’une nouvelle constitution pour la Guinée.

« La chambre accompagne le gouvernement pour un référendum en vue d’offrir des conditions favorables au développement économique pour mieux développer l’économie de la Guinée », dira-t-il.

Il faut rappeler qu’hier dimanche, ce sont les organisations patronales de Guinée qui ont aussi exprimé leurs positions en faveur d’une nouvelle constitution.

Abdoulaye Ben Kaba