En séjour dans la région forestière,  le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a conféré mardi 15 février 2022 avec les enseignants de N’Zérékoré.  La rencontre a eu lieu dans la salle polyvalente de l’école normale des instituteurs ( ENI). Au cours de sa communication, le ministre Guillaume Hawing a évoqué la question de l’engagement des enseignants contractuels à la fonction publique.

Tout d’abord, le patron du département de l’enseignement pré-universitaire a salué les enseignants contractuels pour les efforts qu’ils apportent aux système éducatif guinéen. Ensuite il a annoncé que des dispositions sont en train d’être prises par son ministère et les autres départements concernés pour leur intégration à la fonction publique.

« Les contractuels ont couru pendant  lontemps derrière leur intégration, nous en sommes conscients. Ils sont en train de travailler, ils se battent pour l’école guinéenne.  Ne pas le reconnaître, c’est être ingrat. Les dispositions sont en train d’être prises au niveau du ministère de l’enseignement pré-universitaire et ceux de la fonction publique et du budget pour voir ce que nous pouvons faire », a-t-il déclaré.

Cependant, il prévient qu’aucune intégration à la fonction publique ne se fera sans passer par le concours.

 » Une chose reste claire et nous le disons partout où nous passons. L’intégration à la fonction publique passe nécessairement par le concours. Ce n’est pas de nous, c’est  la loi LO27 qui le dit » a-t-il précisé