Le syndicat des travailleurs de la guinéenne d’électricité (EDG) a décidé d’aller en grève à partir de ce mercredi 15 janvier, sur toute l’étendue du territoire national, si l’on s’en tient en tout cas à l’avis de grève publié récemment.

Ils (les travailleurs d’EDG) menacent de fermer les agences et surtout de couper le courant dans tout le pays, à partir du 27 janvier.

Rencontrés ce mardi par notre rédaction, certains travailleurs de l’agence de N’zérékoré, sous couvert de l’anonymat, ont indiqué ne pas être concernés par ce mot d’ordre de grève. Certains nous ont même confié que le bureau actuel du syndicat est illégal, le mandat ayant expiré depuis des temps. Selon eux donc, ce bureau n’a aucun droit d’appeler les travailleurs à la grève.

Tout porte donc à croire que ce mot d’ordre de grève ne sera pas suivi à N’zérékoré, capitale de la région forestière.

Mamady 2 Camara