C’est un coup dur pour le football guinéen ! Dans un courrier adressé au secrétaire général de la FEGUIFOOT, le Secrétaire général de la CAF précise qu’à l’instar de la communauté internationale, son institution est aussi « préoccupée par la situation politique actuelle de la Guinée ».

Pour la CAF, « il est difficile d’envisager l’organisation de rencontres internationales sur le territoire guinéen », en raison du fait que la « sécurité des acteurs, officiels et spectateurs au stade et dans ses environs est en effet primordiale et non négociable lors des matches internationaux ».

Ci-dessous, la copie du communiqué de la CAF :

Konaté