Lors de l’assemblée générale de l’UFDG, deuxième force politique de Guinée, ce samedi 15 juin 2019, le président du parti, l’honorable Fodé Oussou Fofana n’a pas fait de cadeau aux cadres du RPG Arc-en-ciel notamment le député Mohamed Lamine Kamissoko qui aurait appelé à la violence.

« Vous avez un autre honorable député au siège du RPG Arc-en-ciel qui dit que le RPG doit demander au Président de la République d’accepter de faire la récréation. Que les gens n’ont qu’à s’affronter et on va voir qui est qui. Le même Kamissoko dit que le front (FNDC ndlr) prépare un coup d’Etat avec une partie de l’armée et des structures à l’étranger…. C’est le même système qu’ils veulent ramener. Commencer les accusations, dire que les citoyens sont complices avec les forces de défense et de sécurité. Je voulais dire au ministre Diané parce qu’il a dit au Président qu’il est inquiet, voilà source d’inquiétudes m. C’est au RPG qu’on dit que quelqu’un prépare un coup d’Etat. Monsieur Diané est avisé », a-t-il déploré.

Poursuivant son intervention, le vice-président de l’UFDG envoie une pique sévère à son homologue Mohamed Lamine Kamissoko.

« Je sais que physiquement en voyant Kamissoko, c’est une personne qui mérite le cabanot, parce que dans l’habillement dans son comportement c’est le RPG seulement qui peut faire un monsieur comme ça un député à l’assemblée nationale.», ajoute-t-il.

Abdoulaye Ben Kaba