La Guinée a rendu un vibrant hommage ce dimanche 04 août 2019, à feu Dr Mamaoudou Barry, enseignant-chercheur assassiné le 19 juillet dernier à Rouen (France).

A l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia d’où le défunt est sorti en 2007, un symposium a été organisé en présence des membres du gouvernement, parents, amis et connaissances. Tous sont revenus les mérites et le talent de l’homme. Pour le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, c’est une perte pour la Guinée et l’Afrique.

Et, le témoignage qui aura retenu l’attention du public, c’est bien celui de sa femme Fatoumata Diaraye Barry. Très émue, la mère de la fillette de deux (2) ans que Dr Barry a laissé, a sollicité le soutien de tous.

«Je vous remercie tous d’être venus aussi nombreux pour honorer la mémoire de mon docteur Mamadou Barry qui est le papa de ma fille Fatoumata Diaraye âgée de deux ans deux mois. Ma fille n’a pas eu la chance de connaitre qui était son père. Qui était ce grand homme brillant. Mais vos soutiens me rassurent que ma fille saura qui était son papa (pleure). Je compte sur vous et ne l’oubliez jamais», dira-t-elle.

Il faut rappeler que Dr Mamaoudou Barry sera inhumé demain lundi 05 août 2019, à Mamou et plus précisément dans son Bolaro natale.

Konaté