Le maire de la commune urbaine de Beyla a toujours du mal à digérer l’explosion de grenade qui a fait deux morts dans sa localité. Il se demande comment cette arme s’est retrouvée dans une école loin de toute agglomération de service de défense et de sécurité pour être ramassée par un enfant. Il l’a fait savoir dans une interview qu’il a accordée notre rédaction.

Dans la soirée du samedi 13 juillet 2020, une grenade a explosé au quartier Kémèbourama, dans la commune urbaine de Beyla faisant 2 morts et 7 blessés, tous de la même famille. Cette grenade avait été ramassée dans une école par un enfant qui à son tour, a remis à son père. C’est ce dernier qui a provoqué l’explosion en tentant de l’ouvrir par curiosité. Des circonstances qui suscitent des interrogations chez le maire Djiba Donzo.

« L’enfant a ramassé la grenade au collège bembeya pour venir donner à son père. Celui-ci par curiosité, a tenté de l’ouvrir malgré la mise en garde de sa femme. Mais comment la grenade-là s’est retrouvée dans cette école ? Il n’y a pas de camp à côté, pas de gendarmerie ni de police », s’interroge Djiba Donzo, maire de Beyla.

Poursuivant, il invite les forces de défense et de sécurité à prendre leur responsabilité pour éviter que de tel scénario se reproduise.

《J’invite les services de sécurité à prendre leur disposition, à être vigilants》ajoute-t-il.

Aux dernières nouvelles, les blessés ont tous quitté l’hôpital à l’exception d’une fille qui est encore sous traitement. Quant aux morts, le père de famille et son enfant qui étaient assis sur son pied, ils ont été enterrés.

Mamady 2 Camara