Les choses se précisent désormais en Guinée par rapport au projet de nouvelle constitution. Ce qui était jusque-là une rumeur devient Officiel.

En effet, dans un courrier transmis à toutes les Ambassades ainsi que la copie de cette nouvelle constitution, le ministre des affaires étrangères demande aux ambassadeurs de s’approprier du contenu de cette « nouvelle » constitution pour en tirer des éléments de langage.

Ci-joint et en exclusivité, la copie de la lettre