Depuis le démarrage des examens nationaux session 2019, le 03 juillet dernier, aucune anomalie n’a été signalée dans la région administrative de N’zérékoré. Une situation qui réjouit les autorités locales.

En marge du lancement des épreuves du baccalauréat le lundi, Amara Condé, inspecteur régional de l’éducation de N’zérekoré s’est félicité du bon déroulement jusque-là des examens nationaux 2019 dans sa circonscription. Selon lui, du certificat d’étude élémentaire (CEE) en passant par le brevet d’étude du premier cycle (BEPC) jusqu’à ce début du baccalauréat, aucun candidat ni surveillant n’a été pris dans une situation de fraude.

« J’ai un bilan satisfaisant dans ma région parceque de l’entrée en 7ème année jusque maintenant, il n’y a aucune fausse note et aucun cas de fraude. Le reste ça sera les résultats académiques qui sortiront dans moins de trois (3) semaines », s’est réjoui Amara Condé.

Même réaction chez le gouverneur Mohamed Ismaël Traoré qui pense qu’il y a une prise de conscience générale au niveau des candidats.

« Je suis plus que satisfait parce que les enfants sont conscients qu’en fraudant, ils compromettent non seulement leur avenir mais aussi l’avenir de l’éducation au niveau de la région. C’est un atout pour nous et je vous rassure qu’il en sera de même pour le reste du déroulement du baccalauréat », dira-t-il.

Il faut rappeller que cette année, la région de N’zérékoré a présenté 69 176 candidats dont 23 881 filles, à l’ensemble des examens nationaux.

Dimio