A l’instar des autres localités du pays, le coup d’envoi de l’examen d’entrée en 7ème année a été officiellement donné ce jeudi 04 juillet 2019, dans la sous-préfecture de Kassa.

C’est le sous-préfet Cheick Tidiane Traoré qui a procédé au lancement de cette évaluation de fin d’année.

« L’examen a été effectivement lancé à 09h 00 comme prévu dans le calendrier, et ça débuté par l’épreuve de rédaction. le mot d’ordre à Kassa c’est tolérance zéro. Nous voulons cultiver la formation de l’élite à Kassa », a-t-il indiqué.

À la question de savoir la particularité de cette année, Cheick Traoré précise : «Cette année on s’est mis ensemble, les parents, le corps enseignant et toute la communauté insulaire pour créer les conditions, un cadre beaucoup plus approprié pour les candidats pour augmenter leurs taux de réussite à ces examens. Nous nous sommes organisés pour pouvoir prendre en charge l’ensemble des candidats qui vivent hors de Kassa. Aujourd’hui, tous les enfants étaient prêts au même moment », ajoute-t-il.

À noter que deux (2) cas d’absence on été signalé au cours de cette première journée.

Cette année, 95 candidats dont 37 filles affrontent les épreuves du certificat d’étude élémentaire dans la sous-préfecture de Kassa.

Abdoulaye Ben Kaba de retour de Kassa