Contrairement à plusieurs endroits de la capitale et de l’intérieur du pays, des bureaux de vote sont ouverts sans aucun incident à Kountia, dans la commune de Coyah. Des bureaux de vote caractérisés par une faible affluence.

Au nombre de 4, ces bureaux de vote sont installés à l’école primaire de Kountia-nord. Certes, l’atmosphère est calme, mais la mobilisation n’est visiblement pas de taille. Pour le président du bureau numéro 4, le plus grand nombre d’électeurs a été matinal.
«Depuis ce matin, il y a une grande affluence et il n’y a pas de problème pour le moment», a déclaré Kaman Keïta.

Ibrahima Condé, fraîchement sorti du bureau de vote se réjouit d’avoir accompli sa mission.
«J’ai assumé un devoir civique», dit-il.

En attendant la fermeture des bureaux de vote à 18h, Kaman Keïta n’a pas voulu s’exprimer sur le nombre provisoire de votants sur les 530 inscrits de son bureau de vote.

Nous y reviendrons.

Boubacar Barry