Pendant que le débat reste houleux entre les acteurs politiques du pays sur le calendrier électoral notamment la tenue des législatives le 16 février 2020, Bah Oury, président de l’UDD vient d’annoncer la participation de son parti à cette échéance électorale.

« Nous drainons des handicaps pour un jeune parti qui doit se construire et mettre ses structures un peu partout. Mais pour l’intérêt du pays, nous nous engageons à aller aux élections. Nous participerons aux législatives et avec l’aide de Dieu, nous nous battrons pour avoir une représentation significative, mon parti va mouiller le maillot pour obtenir des sièges à l’Assemblée nationale », a-t-il affirmé

Pour gagner ce pari, Bah Oury compte sur l’engagement et l’implication des jeunes.

« Nous ferons en sorte que les jeunes s’impliquent dans le processus électoral en récupérant leurs cartes d’électeur et en participant au vote pour conforter la volonté de changement qui s’exprime actuellement dans le pays pour une nouvelle façon de gouverner la Guinée » , ajoute-t-il

Abdoulaye Ben Kaba