L’éducation est le pilier de tout développement. C’est donc conscient de cette situation que le gouvernement guinéen à travers le département de l’éducation nationale a inscrit la construction des écoles dans son programme de développement. Et, c’est dans ce cadre qu’une mission Allemande de la KFW s’est entretenu en début de semaine avec le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation. En effet, dans le cadre de cette coopération, il y a 75 écoles en construction dans les préfectures de Mamou, Faranah et Kissidougou.

Cette mission était ainsi venue rendre compte de la visite de terrain qu’elle vient d’effectuer dans les chantiers de ces trois préfectures. Selon la mission, le niveau d’exécution des travaux est appréciable et la plus part des écoles pourraient être prêtes d’ici l’ouverture prochaine des classes. Quelques chantiers qui sont légèrement en retard par rapport au délais contractuel devraient aussi être achevés le plus tôt possible.

Satisfait, la mission Allemande a annoncé la disponibilité de 5.000.000 d’euros pour poursuivre les efforts dans la construction des écoles dans les mêmes zones d’action.

Le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a tenu pour sa part, à remercier tout d’abord le gouvernement Allemand pour tous les efforts déjà fournis en faveur de l’éducation guinéenne. En suite la mission Allemande pour sa disponibilité dans le suivi des travaux. Mory SANGARE a souhaité que le compte rendu verbal fait par la mission allemande soit notifié en vue de lui permettre de mieux comprendre le détail liés à l’exécution des travaux de ces écoles.
Par rapport au 5 millions d’euros annoncés par la mission, Le Ministre Sangaré a formulé des souhaits. Il a demandé que le BSD ( Bureau de Stratégie et de Développement) de son département soit impliqué dans le choix des sites pour que la cartographie soit respectée. Ce souhait fera l’objet d’analyse d’ici la prochaine rencontre.

Konaté