L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a tenu sa traditionnelle assemblée générale hebdomadaire ce samedi 03 juillet 2019. Cellou Dalein Diallo étant absent du pays, elle a été présidée par le vice-président, Dr Fodé Oussou Fofana qui a abordé plusieurs sujet d’actualités notamment la naissance vendredi, d’une coalition pour la nouvelle constitution dénommée « CODENOC ».

Sur ce sujet, le vice-président de l’UFDG précise que les partis et leaders qui composent cette plateforme n’ont aucun poids politique.

« Ce que le RPG Arc-en-ciel n’a pas pu faire, il s’est entouré par des leaders. D’abord un parti politique c’est ton poids électoral, c’est ce que tu représentes. Tu peux pas dire que je parle au nom d’un peuple et que tu n’as personne, la majeure partie de ces partis n’ont même pas de siège et il n’y a pas 20 personnes à leurs assemblées. Les sept (7) leaders associés à l’élection communale ont eu 0,080%. Ce sont ces gens là qui se retrouvent pour dire nous allons aider le RPG, nous allons convaincre Alpha Condé pour qu’il accepte de faire une déclaration », a fustigé Dr Fodé Oussou Fofana.

Il faut rappeler que la coalition démocratique pour la nouvelle constitution (CODENOC) regroupe des partis politiques et organisations de la société civile. Son objectif, promouvoir l’idée de nouvelle constitution à travers le pays.

Abdoulaye Ben Kaba