La Compagnie de Bauxite de Kindia offre un chèque de 292 mille 284 dollars, soit une valeur de 2 milliards 900 millions de francs guinéens aux autorités de la place en terme d’appui au développement local à la base. La cérémonie de remise s’est déroulée mercredi 20 novembre dernier dans l’enceinte du bloc administratif.

Selon les donateurs, ce montant servira à appuyer les collectivités en termes de développement local. 

« C’est un grand honneur et un grand plaisir pour moi de procéder à la remise de  ce chèque à la préfecture pour participer au développement local des collectivités. Chaque année, notre compagnie s’acquitte  de ses obligations vis-à-vis des zones impactées, donc aujourd’hui nous venons pour remettre un autre montant aux autorités de la préfecture de Kindia après celui de 2016 bien sûr. Nous nous réjouissons de la mobilisation des citoyens bénéficiaires directs de ces fonds pour participer à cette cérémonie de remise. Au nom de toutes les autorités de la fédération de Russie, nous vous disons merci et vive la coopération Guinéo-Russe », a déclaré le porte-parole.

En prenant la parole, le préfet de Kindia, El hadj N’fansoumane Touré est revenu sur quelques activités réalisées par CBK à partir du Fond de 2016 dans les communes rurales.

«Pour l’exercice 2016, les réalisations qui ont été faites sont entre autres, la construction d’une école primaire de trois classes, l’extension du réseau électrique, construction d’un poste de santé, équipement du siège de la CR et achat d’une voiture pour la mairie de la commune rurale de Mambia, clôture du siège de la CR,  construction de 11 boutiques, rénovation du logement du sous-préfet de Friguiagbé, construction du bloc Administratif de la CR de Kolenten, la réhabilitation de deux dalots et un pont, achat de matériels d’entretien des pistes pour les 14 districts pour Samaya, la réhabilitation de 4 dalots et un pont à Madina Oula, rénovation et équipement d’une école primaire à Souguéta », a rappelé le préfet de Kindia.

Par ailleurs, le préfet a réitéré son engagement et celui de l’ensemble des administrateurs territoriaux quant à l’utilisation rationnelle de ce fond.

« Nous allons faire le suivi de l’ensemble des activités qui seront identifiées, c’est pourquoi nous avons fait le récapitulatif de toutes les actions que nous allons mener sur le terrain pour le bonheur de nos laborieuses populations, le suivi régulier de ce fond en terme d’investissement sera de rigueur », a-t-il promis.

Il reste à savoir, si ce montant sera utilisé de façon rationnelle pour amorcer le développement local à la base.

Aboubacar sylla, correspondant régional Kibaro224.com, à Kindia

625 25 00 35