Des violences ont éclaté ce lundi 19 octobre 2020 à N’zérékoré et Macenta après la déclaration de Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG qui s’est autoproclamé vainqueur de la présidentielle de dimanche. Dans les rues, ces militants qui célébraient cette « victoire » ce se sont affrontés avec des jeunes du RPG arc-en-ciel.

Pour le moment, difficile de faire un bilan. Mais dans un communiqué dont Kibaro224.com détient copie, la coordination régionale du RPG arc-en-ciel a indiqué que la déclaration du président de l’UFDG et les mouvements de rue des militants sont de nature à « provoquer les autres sensibilités politiques dans la cité. »

« C’est pourquoi, la coordination régionale, soucieuse de la préservation de la paix et de la quiétude sociale dans notre région, invite tous les militants du RPG arc-en-ciel au calme et à la retenue. Que personne ne cède à la provocation. Que chacun reste à la maison », peut-on lire dans le communiqué ci-dessous.

Konaté