La Maison des Associations et ONG de Guinée (MAOG) a servi de cadre samedi 20 juillet 2019, à la cérémonie d’adhésion du mouvement Nondi (qui signifie en Soussou Vérité) aux brassards rouges, une plateforme d’opposition au projet de nouvelle constitution et de troisième mandat en Guinée, a constaté Kibaro224.com à travers son reporter.

Après sa démission au sein du front national pour la défense de la constitution (FNDC), Mohamed Aliou Touré alias Nondi Kountigui a annoncé officiellement samedi, l’adhésion de son mouvement aux Brassards Rouges de Guinée. Selon lui, il s’agit de poursuivre la lutte pour la défense de la constitution et des acquis démocratiques.

« Après les régimes de Sékou Touré et Lansana Conté, nous avons jugé nécessaire de se battre pour qu’il y ait deux mandats désormais dans ce pays, puisqu’on ne va pas continuer dans l’anarchie », dira-t-il.

De leurs côtés, les responsables des Brassards Rouges se sont réjouis de cette adhésion avant d’inviter tous les mouvements membres, à poursuivre la lutte en procédant à des sensibilisations dans les quartiers.

« Que chacun de nous, et dans les quartiers et dans les familles, puisse dire aux gens de ne pas accepter toute initiative de tripatouillage de la constitution ou toute initiative antidémocratique. Alors, nous souhaitons bienvenu au grand mouvement Nondi, au sein des Brassards Rouges et nous espérons que la détermination dont a fait preuve ce mouvement depuis toujours, va continuer et que cela va nous permettre de remporter la victoire dans ce combat que nous menons », a indiqué Cheik Alioune, le porte-parole des Brassards Rouges.

Abdoulaye Ben Kaba