Au lendemain du décès à Conakry de l’ex-président de la cour constitutionnelle, Kèlèfa Sall, des réactions viennent de partout pour saluer la mémoire de l’homme.

Amis, collaborateurs, connaissances, tous saluent le courage mais surtout le combat de ce magistrat pour l’instauration d’une véritable démocratie en Guinée. C’est le cas de Doura Chérif, ancien président de la cour d’appel de Conakry qui se souvient encore de Kèlèfa Sall.

« Nous avons été des collaborateurs, nous avons longtemps travaillé ensemble. Ce que je retiens de lui, il était vraiment un magistrat intègre et courageux, un magistrat qui a aimé la justice, qui s’est fait remarquer en bien. Donc, c’est avec beaucoup de peine que j’assiste aujourd’hui à ses obsèques, à son jeune âge. Il avait encore le temps de servir ce pays, malheureusement Dieu a voulu autrement », a indiqué le doyen Doura Chérif, au micro de Kibaro224.com.

Kèlèfa Sall, destitué en septembre 2018 à la tête de la cour constitutionnelle, est décédé samedi 27 juillet 2019, des suites de maladie.

Abdoulaye Kaba