Cette proposition de la date du 18 octobre comme jour du premier tour des élections présidentielles 2020 continue d’alimenter le débat public dans le pays.

Ce dimanche 21 juin, la jeunesse CEDEAO-Guinée à travers une déclaration a pris acte de cette proposition et fait une invite à l’organe chargé de l’organisation des élections en Guinée.

Ci-dessous l’intégralité de ladite déclaration

La rédaction