L’agence guinéenne de spectacle (AGS) vient de prendre une lourde sanction contre les groupes Banlieuz’art, Degg J Force 3 et l’artiste King Alasko suite aux incidents survenus mercredi 02 octobre 2019, à l’esplanade du palais du peuple.

En effet, lors du bal de célébration du 61ème anniversaire de l’indépendance nationale que le ministère de la culture a bien voulu offrir à la jeunesse de la capitale, Abdoulaye M’baye de Degg J Force 3, Marcus de Banlieuz’art et King Alasko ont proféré sur scène, des injures contre le journaliste culturel, Aly Bongo Léno qui avait la programmation en charge. Une attitude qui a suscité du tollé sur les réseaux sociaux.

Et comme il fallait s’attendre, ce jeudi 03 octobre 2019, l’agence guinéenne de spectacles (AGS) à travers sa directrice, Sayon Bamba a décidé d’infliger des sanctions aux artistes concernés ainsi qu’à leurs groupes de musique.

Selon la décision de l’AGS, Banlieuz’art, Degg J Force 3 et king Alsako sont interdits de prestation scénique et artistique en République de Guinée jusqu’à nouvel ordre. Il leur est reproché d’avoir sérieusement entamé les valeurs culturelles guinéennes à travers des propos injurieux, des actes impudiques qui ne sont pas de nature à diffuser l’image la plus positive de notre pays.

Voici la décision de l’AGS:

Konaté