Face à la situation actuelle du pays, la Haute Autorité de la Communication (HAC) vient de rappeler les médias à l’ordre.

Dans un communiqué publié mardi, l’institution dirigée par Martine Condé qui dit être « préoccupée par la situation sociopolitique actuelle du pays », appelle les médias guinéens à faire preuve d’une plus grande responsabilité dans le traitement et la diffusion de l’information.

Plus loin, la HAC demande aux médias de s’abstenir de relayer les propos haineux, de division ou tendant à affaiblir les institutions de la République.

Ci-dessous, le communiqué de la HAC :