Après la notification d’un cas de coronavirus en Guinée, le ministère de la santé à travers l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) a animé une conférence de presse ce samedi 14 mars 2020, au siège de l’ANSS à Kaloum. Objectif, expliquer à la presse la mise en pratique des mesures d’urgence dans le contrôle de cette pandémie.

« Les domaines suivants sont considérés comme prioritaires par le ministère de la santé : la communication, le renforcement des mesures de prévention dans les lieux de regroupement et autres lieux publics. J’invite les populations surtout les parents qui ont reçu des étrangers en provenance des pays durant des périodes de riposte, à les signaler aux structures sanitaires les plus proches ou appelé le numéro vert 629995656. J’invite donc au nom du ministre de la santé, la presse à relayer toutes les informations sur les mesures de précautions et les directives que le président de la République a mise à sa disposition par voix de presse », a indiqué Mamady Kourouma, conseillé chargé de la politique sanitaire, représentant le ministre de la santé.

En ce qui concerne les dernières évolutions de la maladie dans le pays, le Directeur Général de l’ANSS stipule : « A date, nous avons un cas confirmé, 4 cas douteux qu’on avait traité et qui ont été testés négatifs. Nous sommes autour de 228 contacts qui ont été identifiés avant l’annonce de l’épidémie du coronavirus où nous avons sorti la moitié et la moitié est en cours de suivi. Par rapport aux cas suivants, les investigations sont en cours pour identifier des nouveaux contacts« , dira Docteur Sakoba Keita

Il faut rappeler qu’un cas de Coronavirus a été notifié en Guinée le jeudi 12 mars 2020. Il s’agit d’une femme de nationalité Belge et qui est revenue en Guinée le 03 mars dernier.


Gnima Aissata Kebe