Malgré le contexte de coronavirus qui est en train de faire des ravages à travers, le monde, le gouvernement guinéen maintient les élections législatives et le référendum du dimanche 22 mars 2020. Pour Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne, le président Alpha Condé est en train d’exposer les Guinéens à cette pandémie. Il l’a fait savoir jeudi à travers un tweet.

« Alors que tous les pays africains ferment écoles, lieux de culte et interdisent les regroupements pour éviter la propagation du Coronavirus, Alpha Condé, qui n’a d’yeux que pour son 3e mandat, maintient son double scrutin et expose ainsi les Guinéens à la pandémie. Inhumain ! » A-t-il écrit.

Konaté