Il était pourtant annoncé à Conakry ce vendredi 28 février 2020 pour une visite d’Etat et de travail, cette visite du Président Nigérian Mahammadu Buhari n’aura finalement pas lieu.

Selon le protocole d’État à la présidence de la République joint au téléphone par notre rédaction, cette visite a été reportée après le double scrutin prévu pour ce 1er mars 2020.

Au début de la matinée, un article de nos confrères de la RFI a créé la polémique, faisant état du refoulement des émissaires de la CEDEAO par le Président Guinéen dont devrait appartenir Mahammadu Buhari chose qui a été aussitôt démenti par Sekoutoureah.



Abdoulaye Ben Kaba.