L’opposition guinéenne avait saisi la cour constitutionnelle pour demander le report des élections législatives, l’adoption d’un nouveau fichier électoral et le remplacement de la CENI actuelle.

Ce mardi 28 janvier, la cour constitutionnelle a déclaré irrecevable ces revendications pour défaut de qualité.

Voici la copie de l’arrêt de la cour constitutionnelle :

Abdoulaye Ben Kaba