Les consultations continuent de plus belle au palais de la Colombe, Conakry. Ce mercredi 25 septembre, le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a reçu les chefs religieux du pays. À la sortie de cette rencontre et devant la presse, le premier imam de la mosquée Fayçal a décliné ce dont il a été question.

« Ce qu’on s’est dit avec le Premier ministre, c’est pour la paix et l’unité nationale. On ne veut pas qu’une décision soit prise contre la paix, l’unité nationale. Avec toutes nos forces, nous voulons éviter toute sorte de violences. C’est à lui de parler du résultat de notre rencontre », dira El hadj Mamadou Saliou Camara.

Abordant le sujet d’un éventuel troisième mandat, El hadj Mamadou Saliou s’est montré clair : « Je n’ai jamais entendu le président parler de troisième mandat. Je suis un chef religieux, je ne réagis pas sur ce qu’on raconte sur les réseaux sociaux. Nous ne pouvons réagir que sur ce qui est officiel.»

Il faut rappeler que ces consultations devraient en principe prendre fin ce mercredi, selon le programme officiel. Mais des sources nous font croire qu’elles se poursuivront jusqu’à la fin de ce mois.

Abdoulaye Ben Kaba