Les responsables de l’observatoire citoyen pour les droits des consommateurs (OCDC), ont animé un point de presse ce vendredi 07 juillet, avec pour objectif, lancer une période d’incubation de 30 jours afin de prendre l’avis des citoyens sur les produits de service et de consommation. Et c’est le siège de la PNAPIC qui a servi de cadre à cette cérémonie de lancement.

Aïssatou Sow est membre, elle parle de l’objectif de cet observatoire

“L’OCDC envisage, de lancer une période d’incubation de 30 jours pour permettre aux citoyens de donner leurs avis sur les produits de service et les produits de consommation. Tous ces avis seront consignés dans un rapport qui sera remis aux ministères du commerce, de l’industrie et des PME, aux organes de régulation tels que l’ARPT pour la téléphonie mobile”, dit-elle

Pour le chef de cabinet du ministère du commerce, son ministre reste à la disposition de cette jeune structure dans l’atteinte de leur objectif.

“La porte du ministère du commerce est largement ouverte à la plateforme. Vous êtes inscrits chez nous en lettre d’or et que désormais nous devons pouvoir partager les informations, pour que le consommateur soit sécurisé, et sache son droit et soit informé… Nous vous prions de demander aux commerçants aussi de trouver leur professionnelle de commerçant”, a affirmé Balla Dopavogui Camara

Il faut rappeler que l’OCDC compte plusieurs structures de la société civile en son sein. Malgré les obstacles, les responsables comptent aller jusqu’au bout de leur objectif.

Abdoulaye Ben Kaba

621784982