France volontaire Guinée a lancé ce mardi 23 juillet 2019, à son siège à Taouyah, sa session de formation des structures d’accueil des volontaires. Objectif, appuyer, former et renforcer la capacité des structures locales et internationales qui accueillent des volontaires de l’Union Européenne.

Cette formation rentre dans le cadre du projet dénommé « AVENIR », qui vise à améliorer la gestion des risques et catastrophes par les communautés locales grâce à l’action conjointe des volontaires internationaux et nationaux.

« Trente (30) volontaires européens associés à des volontaires nationaux sont déployés à compter de juin 2019 pour une durée de 8 à 15 mois dans trois pays de l’Afrique de l’ouest (Guinée, Sénégal et Togo). Ils contribueront à améliorer la réduction de l’insécurité alimentaire, la santé communautaire, l’eau et l’assainissement, la prévention de l’érosion côtière et fluviale et la gestion des volontaires par les organisations volontaires », a rappelé Telngar Rassembeye, représentant de France Volontaire Guinée.

Pour sa part, Mme Rama Camara, représentante du ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes s’est dite satisfaite de la réalisation de ce projet.

« Le gouvernement de la Guinée que j’ai l’insigne honneur de représenter dans cette cérémonie apprecie beaucoup la constitution des volontaires nationaux et internationaux au développement de la Guinée. Le gouvernement de la Guinée est aussi très satisfait de l’apport des différentes formes de volontariat français dans le processus de reconstruction, signe d’une avancé notable pour notre pays », dira-t-elle.

France volontaire Guinée, pendant deux (2) jours va outiller ces participants en techniques d’accueil des volontaires dans leurs différentes structures.

Abdoulaye Ben Kaba