Clôture samedi 13 juillet 2019, d’une campagne de sensibilisation des jeunes pour la paix dans la commune de Kaloum à Conakry. Une initiative du consortium Wanep Guinée, Peace Building fund, accord Guinée et le Rajgui.

Durant quatre (4)jours, ces jeunes ont été suffisamment outillés sur la nécessité de maintenir la paix et la quiétude sociale dans leur commune.

«le message que nous véhiculons aux jeunes aujourd’hui, c’est le message de la paix, de sa consolidation. Les jeunes doivent s’organiser dans des associations pour parler de leur propre problème, c’est-à-dire de l’assainissement de Kaloum, de la formation, de l’emploi, de l’autosuffisance alimentaire…», a indiqué Diallo Mamadou, représentant de la société civile à Kaloum

Et à Fatoumata Titine Somparé, point focale de Rajgui à d’ajouter : «Ma motivation en tant que femme est d’ordre ménagère. Ce problème a suscité beaucoup de conflits entre les femmes et jeunes mais aussi entre jeunes et gouvernement en ce qui concerne la propreté de la commune. Quand tu parles de femme tu parles de propreté. Tu ne peux pas rendre propre chez toi et aller salir chez les autres. Donc, j’appelle les femmes de s’entraider pour que Kaloum soit propre».

Il faut rappeler que ce projet vise à faire de Kaloum un exemple en ce qui concerne la paix, la propreté et l’entente des communes de Conakry

Abdoulaye Ben Kaba