Le Président de l’UFDG ne semble pas reculer malgré son échec à la Présidentielle et l’incarcération de plusieurs cadres de son parti. Dans une interview qu’il a accordé aux hommes de média ce lundi 04 janvier, Cellou Dalein met sa vie dans les mains de Dieu.

«J’ai fait l’objet de plusieurs attaques. Dans la circulation, les mambas s’attaquent à ma voiture, on s’est attaqué à mon domicile, on a voulu me tuer à plusieurs reprises. Mais, lorsqu’on a fait le choix de faire la politique face à une dictature comme celle d’Alpha, on accepte de s’exposer à tous les risques. Je dis que la vie appartient à Dieu, je ne fléchirais pas et je continuerai mon combat jusqu’au bout.», a-t-il fait savoir.

La rédaction