Le président de l’UFDG qui a déclaré lundi sa victoire à la présidentielle du 18 octobre 2020 se trouve en ce moment confiné chez lui à Conakry. C’est Cellou Dalein Diallo lui-même qui a lancé l’alerte via sa page officielle Facebook.

« Je suis actuellement bloqué chez moi, mon domicile est encerclé par la police et la gendarmerie qui interdisent toute entrée et toute sortie. Ne pouvant faire face à la vérité des urnes, le régime anti-démocratique d’Alpha Condé tente de s’imposer par la force. Il est temps pour la Guinée de tourner la page de ce régime liberticide et fratricide », a-t-il écrit.

Le gouvernement tente t’il de l’arrêter ? En tout cas, dans une déclaration lundi, le gouvernement a menacé de poursuivre le leader de l’UFDG qui s’est autoproclamé vainqueur de l’élection présidentielle.

La rédaction