Les problèmes financiers des sélections africaines participantes en CAN se poursuivent. Après le Cameroun, le Zimbabwe, les joueurs nigérians menacent de boycotter les entraînements, s’ils ne reçoivent pas leurs primes.

Le Nigéria a lancé sa CAN en force, après avoir battu samedi dernier le Burundi 1-0, lors de son premier match en groupe B. Cependant les Aigles n’ont pas encore reçu leurs primes dues à cette victoire. Les hommes de Gernot Roh comptent boycotter les entraînements s’ils ne perçoivent pas leurs primes, qui s’élèvent à 10 000 dollars US par joueur.

L’ailier gauche nigérian Ahmed Musa ne s’est pas présenté en conférence de presse qui s’est tenue ce mardi, faisant preuve de solidarité avec ses coéquipiers. C’est en tout cas ce qu’a déclaré le coach des Aigles aux médias: « Le joueur a fait preuve de solidarité et a dû rester pour une réunion importante. »

Les responsables de la fédération nigériane de football devront donc verser les primes aux joueurs avant le match crucial qui aura lieu ce mercredi face à la Guinée dans le cadre de la 2e journée de la phase de poules de la CAN.

Sport24Info