L’assemblée nationale a ratifié ce vendredi 26 juin 2020, la convention de base entre la République de Guinée et le Winning Consortium Simandou SAU pour l’exploitation des gisements de minerai de fer des blocs 1 et 2 de Simandou, pour un investissement global estimé à 14 milliards de dollars

Le projet consiste dans le développement par phase d’une chaîne de production intégrée de minerai de fer, assorti d’infrastructure portuaire et ferroviaires de grandes ampleurs et d’une zone industrielle multi activités et multi secteurs.

Elle se fera en trois phases : la recherche et construction, la production commerciale et construction d’une aciérie.

Ci-dessous le rapport de la commission Mine et Industrie de l’assemblée nationale

Abdoulaye Ben Kaba