Après le Certificat d’Etudes Élémentaires (CEE), le coup d’envoi du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) a été donné ce vendredi, 10 juin 2022 en Guinée. Et c’est à Kindia que le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation a lancé les premières épreuves. Pour cette première journée, deux (2) surveillants ont été éliminés par le ministre Guillaume Hawing.

Selon nos informations, le ministre était déçu de constater que le sujet de rédaction recopié au tableau étaient bourré de fautes. D’où la décision de renvoyer les deux surveillants du centre Condeta 1 qui ont été immédiatement remplacés.

Selon la cellule de communication du ministère, ces fautes « sont de nature à changer le sens même du sujet, donc désorienter les candidats. »

La raison de la colère de Guillaume Hawing s’expliquerait surtout par le fait que ces surveillants avaient reçu le libellé du sujet correctement écrit sur papier.