Le réseau des filles, femmes de Guinée (REFFECIG) pour la citoyenneté a été officiellement lancé ce vendredi 31 janvier 2020 à l’hôtel Primus de Kaloum. Il compte s’impliquer dans la lutte contre les violences faites aux femmes et leurs évanouissements.

Devant les administrateurs, les membres des organisations de la société civile et des femmes d’affaires, la coordinatrice Mme Kaba Fanta Dopavogui parle des objectifs de son réseau.

 » Depuis le 18 mars 2019, le réseau des filles femmes de Guinée pour la citoyenneté a vu jour, dont l’objectif général est la promotion des filles et femmes pour la reconnaissance de leurs droits et devoirs et sa mission est de contribuer au développement socio-économique et culturel de la Guinée en faisant la promotion de la paix et l’unité nationale. », dit-elle.

Poursuivant, elle a saisi l’occasion pour remercier le Président de la République Alpha Condé pour son implication personnelle dans l’épanouissement de la femme Guinéenne et à toutes les pionnières de l’autonomisation des femmes au monde.

À noter que ce réseau ne compte pas s’arrêter là, il compte aller jusqu’au bout de son objectif.

Abdoulaye Ben Kaba