Le président de l’UFDG vient enfin de se prononcer sur l’attaque en début de semaine du cortège du premier ministre et directeur de campagne du RPG arc-en-ciel à Labé et à Dalaba. Sur son compte Facebook, Cellou Dalein Diallo demande par ailleurs aux autorités de tout mettre en œuvre pour identifier et traduire leurs auteurs devant les tribunaux.

« Je déplore les attaques dont le cortège du Premier Ministre Kassory Fofana a fait l’objet à Labé et à Dalaba lors de sa récente tournée en moyenne Guinée.

L’UFDG condamne fermement ces violences et exhorte les autorités locales à tout mettre en œuvre pour identifier et traduire leurs auteurs devant les tribunaux », a-t-il écrit.

Poursuivant, l’ancien premier ministre devant aux hommes politiques et citoyens de s’abstenir des violences et propos malveillants.

« J’invite les acteurs politiques et tous les citoyens à faire preuve de retenue et de responsabilité pendant cette campagne électorale en s’abstenant de toute violence physique ou verbale et en évitant surtout tout discours de haine à relent ethnique », a fait savoir Cellou Dalein Diallo.

Il faut rappeler qu’à deux (2) semaines de la présidentielle du 18 octobre, la tension est vive en Guinée. Au moins deux (2) personnes ont trouvé la mort à Dalaba et Faranah.

Konaté