Cellou Dalein Diallo a fait une sortie ce jeudi chez nos confrères de RTF, où l’actualité sociopolitique du pays a été débattue notamment, la reconnaissance du Président Condé comme Président élu, la lettre de félicitations d’Emmanuel Macron, l’élections présidentielle de 2026 et autres.

Après donc cette interview. Beaucoup d’observations pensent que cette sortie du Président de l’UFDG a été un échec, surtout la réponse à la question parlant des élections de 2026.

Face donc aux critiques sur les réseaux sociaux. Le candidat malheureux du scrutin présidentiel de 2020 tente de sauver son honneur.

« Il convient de lever un malentendu né d’une mauvaise interprétation de la réponse que j’ai donnée à une question qu’on m’a posée sur mon éventuelle candidature en 2026.

Que les choses soient claires : je serai candidat à un second mandat si mon parti m’investit. Pour l’instant la priorité reste le combat pour la reconnaissance de ma victoire au scrutin du 18 octobre 2020, la libération et l’arrêt des poursuites contre mes partisans et alliés. »

KABA