C’est dans la nuit du mardi 22 septembre 2020 à Sonfonia dans la commune de Ratoma, qu’un jeune du nom de N’famara a été assassiné par des bandits venus braquer un Kiosque d’Orange Money. Ce matin des jeunes de ce quartier en colère ont érriger des barricades pour protester contre l’insécurité dont ils sont confrontés ces derniers temps.

Diallo Mohamed Alpha, victime de ce braquage, explique sa mésaventure

« C’était aux environs de 21h, deux clients sont rentrés une femme qui voulait un retrait de 30.000 fg j’ai vu ensuite un jeune aussi qui voulait 200.000fg. Et le temps pour moi de confirmer pour le jeune une personne est rentrée, il avait une bavette, il voulait un retrait de 02 millions je lui ai dit de patienter. Et je lui ai dit d’enlever sa bavette mais il m’a regardé avec un regard et j’ai eu peur. Donc le temps pour moi de riposter son ami est rentré et a fait sortir son arme dans le sac et m’a braqué, en disant si je ne donne pas l’argent qu’il me tue. Alors je lui ai dit de tout prendre mes telephones et argents. J’ai donc baissé ma tête comme ils m’ont dit si je me relève, il me tue, et ils m’ont tapé d’un coup. La perte est énorme je ne peux le dire. Nous démadons à la sécurité de nous aider« , a-t-il expliqué

Dans quelle circonscription ce jeune a trouvé ? L’un des témoins oculaire sous couvert de l’anonymat explique.

« Je suis venu les demander ce qui n’allait pas, voyant les réactions, j’ai alors appelé les jeunes en disant venez aider mon grand le boutiquier. J’étais en chemise blanche dès qu’ils m’ont entendu faire appel aux gens, celui qui a tiré est sorti et m’a confondu avec la victime qui était aussi en chemise blanche et a tiré sur sa tête« , a-t-il s’indigner

Au moment où nous quittions les lieux, les jeunes régnaient en maître. Ils exigent que le commissariat posté non loin du lieu de drame soit enlevé.

Bintou Soumah