Le réseau des femmes intégrées de Guinée (REFIG) vient de réagir suite à l’appel à la résistance lancé par le front national pour la défense de la constitution (FNDC).

Dans une déclaration rendue publique ce lundi donc kibaro224.com détient copie, cette coalition de femme interpelle les leaders et responsables de l’opposition et de la mouvance à faire preuve de retenue.

Elle invite également le FNDC et la CODENOC à plus de responsabilités et de respect vis-à-vis du peuple « qu’ils prétendent tous défendre en nous laissant le choix de décider ».

Ci-dessous, la copie de cette déclaration :

Abdoulaye Ben Kaba