Le Premier ministre guinéen Dr Ibrahima Kassory Fofana est arrivé ce mardi, dans la région administrative de Kankan, une des étapes de sa tournée en Haute Guinée, où il a été dépêché par le Président de la République Pr Alpha Condé, pour procéder au lancement des activités de l’Agence Nationale d’Inclusion Économique et Social ‘’ANIES’’.

Cette étape dans la savane guinéenne intervient moins de deux mois après celle des préfectures de Tougué, Labé et Mamou.  À la  tête d’une importante délégation, composée des ministres de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation Bouréma Condé, de Diene Keita de la Coopération et de l’Intégration Africaine et de Ismaël Dioubaté du Budget, le Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana a été accueillie à l’aéroport par le Gouverneur de la Région Administrative de Kankan accompagné des populations de Nabaya.

De l’aéroport, le Chef du Gouvernement et sa suite ont effectué une visite de courtoisie à Chérifoula pour saluer Mamady Sigbè Chérif doyen des Chérif, puis chez Karamo Bangaly Kaba grand Iman de Kankan pour finir chez le Soti Kèmo Elhadj Madifing Kaba.

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement mettra son séjour à profit dans la savane guinéenne pour lancer les activités de l’ANIES à Kérouané, Kouroussa et Dabola. L’Agence Nationale d’Inclusion Économique et Sociale (ANIES) est une première en Afrique de l’Ouest et elle contribuera fortement à la réduction de la pauvreté et à l’évolution du dynamisme économique de la Guinée. L’ANIES constituera un vecteur puissant de redistribution des fruits de la prospérité économique. Elle capitalisera sur l’existant, notamment le projet Filets Sociaux Productifs.

Le déploiement de l’ANIES commence par l’identification (collecte des données économiques et sociales et enrôlement biométrique) des personnes pauvres en Guinée. Le déploiement des activités de l’ANIES démarre par une expérimentation de six (6) mois,  qui s’étendra jusqu’en juin 2020. Cette expérimentation, qui portera sur un échantillon de 400 000 personnes à travers les zones pilotes qui ont été retenues sur arbitrage du Président de la République le Pr Alpha Condé, touchera les préfectures de Gaoual, Forécariah, Kindia, Beyla, Dabola, Kérouané, Kouroussa, Mamou et Tougué. Il a été ajouté à ces territoires les cinq communes de la zone spéciale de Conakry.

Cellule de communication du gouvernement